Actualité

26 septembre 2022

Partager

Chantier Laudato Si du centre Spirituel des Carmes d’Avon

Le Centre Spirituel des Carmes d’Avon a proposé cet été une retraite pour jeunes, intitulée « Chantier Laudato Si' ». Frère Jean-Alexandre qui a animé cette semaine avec le frère Jean-Baptiste nous présente cette initiative.

D’où vient cette idée d’un chantier laudato si ?

Depuis 2013, nous proposons chaque été une retraite pour les jeunes intitulée ‘chantier de la foi’. L’idée est d’inviter des jeunes à faire une retraite qui soit adaptée à leurs désirs et besoins : plus de convivialité, tarif adapté, travail manuel, dimension festive ; mais avec des enseignements spirituels consistants. Des dizaines de jeunes y ont participé depuis presque 10 ans ! Depuis 2020, notre communauté cherche davantage à honorer le jardin et à travailler aux transformations écologiques (tri, compost, plantations, énergie, etc). Nous essayons aussi de proposer des activités en ce sens et c’est pourquoi le chantier de la foi a été rebaptisé cette année chantier laudato si !

Depuis 2020, notre communauté cherche davantage à honorer le jardin et à travailler aux transformations écologiques

frère Jean-Baptiste

Qui y a participé cet été ?

Nous visons les étudiants et jeunes professionnels donc la tranche d’âge 18-35 ans. Cette année, ils étaient 5, âgés de 21 à 32 ans à venir participer à cette retraite qui a eu lieu dans notre Centre Spirituel d’Avon du 21 au 26 août. La plupart viennent de région parisienne.

 Que proposez-vous ? Cette semaine est articulée en deux temps ; la matinée vécue dans un climat de prière et de partage : après l’office du matin, temps d’enseignement, temps personnel et temps de partage. L’après-midi laisse place au travail qui s’est concentré cette année dans le jardin : désherbage, aménagements, cueillette, … Suit le temps de prière du soir. Les enseignements ont à la fois ciblé les fondamentaux de la vie spirituelle (prière personnelle, lectio divina, …) et la coloration Laudato si (louange, création, fraternité).

Qu’ont découvert les participants?

Certains étaient venus pour faire une retraite jeunes, d’autres pour la dimension écologique ; chacun a pu élargir ses perspectives et découvrir d’autres horizons. Le fait qu’ils soient logés dans la « bergerie » qui est au fond de notre parc permet d’être davantage dans ce beau cadre naturel et de goûter la beauté de la création. Ils devront maintenant faire fructifier ces dons chez eux, dans leur vie quotidienne.

Et vous, dans votre vie religieuse, quelle importance accordez-vous à l’écologie intégrale ?

Je crois que nous sommes tous en train de prendre davantage conscience qu’il ne s’agit pas d’un sujet de mode ou d’une option. L’encyclique du Pape anticipe les mutations que nous observons sous nos yeux. Nous cherchons à être des hommes de Dieu, à la fois les pieds sur la terre de notre maison commune, et ouverts au Ciel qui est notre destinée. C’est en étant fidèles dans le soin des petites choses de la terre que nous nous disposons à recevoir la responsabilité de plus grandes ; c’est le chemin pour entrer dans la joie de notre Maître selon la parabole des talents (Mt 25). Chacun a sa petite responsabilité à assumer pour que la création demeure à l’image du Créateur !

propos recueilli par l’équipe Laudato SI

Autres

Articles

13 décembre

Laudato Si’ : Des actions en faveur de l’environnement et du lien social au pôle missionnaire de Saint-Fargeau-Ponthierry

Depuis près d’un an, le groupe Laudato’si & Fratelli Tutti propose au sein du pôle missionnaire de St Fargeau-Ponthierry des activités autour de la préservation et de la compréhension de notre environnement tout en favorisant le partage et les relations fraternelles. Le groupe inscrit son action dans la mise en pratique des messages des encycliques du Pape François à savoir, la découverte de la beauté de la création et la "préservation de la maison commune" exprimée dans Laudato' si et d'autre part l'attention fraternelle portée à l'autre, l'écoute, l'aide et le service adressés à ceux qui n'osent plus crier leur douleur ou leur solitude mais ont tant à nous dire sur le vivre ensemble comme spécifié dans Fratelli Tutti. Il s'agit de stimuler les échanges entre frères et sœurs du pôle puis "d'aller vers les périphéries" pour vivre notre foi en communion avec "toutes les brebis du troupeau", en harmonie avec la maison commune.

Concrètement, les ateliers animés par les membres du groupe Laudato Si' & Fratelli Tutti commencent par une prière sur la création. L’année dernière, nous avons organisé des ateliers éco-responsables sur la fabrication de produits ménagers écologiques et de cosmétiques naturels. Ces ateliers informent et sensibilisent sur la réduction des déchets d'emballage ainsi que la simplicité, l'efficacité, mais aussi les bienfaits sur la nature et la santé des produits écologiques et naturels comparativement aux équivalents industriels. Une visite de centrale électrique photovoltaïque a été organisée à Gien (45). Elle a permis de mesurer le bénéfice écologique de la production d'électricité verte s'inscrivant dans le triptyque Eviter-Réduire-Compenser les impacts environnementaux de l'installation. Des cours théoriques et pratiques de tailles ou de greffes d’arbres fruitiers ont permis aux nombreux participants d'acquérir un savoir-faire utile et de comprendre le cycle végétatif de ces arbres dans le but d'améliorer leur fructification et leur équilibre biologique.

Cette année, nous poursuivons la démarche avec un programme d’activités réparties sur l’année liturgique qui reprend les sujets précédents en intégrant des nouveautés notamment des cours d’initiation à l'informatique. L’objectif de ces cours vise la maîtrise d’un outil qui peut servir à rompre l’isolement de certaines personnes. Nouveauté aussi, pour chaque temps fort du calendrier liturgique, une récollection est programmée sur un thème différent.

L'art sacré, le patrimoine historiquement riche des 9 clochers du pôle et l’accessibilité des églises.

Il s'agit de faire découvrir à tous le patrimoine architectural et artistique religieux du pôle dans le cadre de la journée du patrimoine ou de concerts de musique sacrée. C'est notamment une occasion pour des fidèles en périphérie de l'église d'être interpellés dans leur chemin de foi et d'échanger fraternellement leurs vécus et leurs perceptions sur ces sujets.

Prochaine date à retenir : le 16 décembre à l'église de Boissise-la-Bertrand, de 14 h 00 à 16 h 30, récollection sur le thème : "Servir Dieu ou se servir de Dieu"

Pour toute information contacter le Frère Clément sur l'adresse : ngologoe@gmail.com

En route pour le pèlerinage de Preuilly 2022 – 24 et 25 septembre
16 août

En route pour le pèlerinage de Preuilly 2022 – 24 et 25 septembre

Comme chaque année, l’abbaye de Preuilly accueillera les samedi 24 et dimanche 25 septembre 2022, le pèlerinage à Notre-Dame du Chêne, sous la présidence de Mgr Jean-Yves Nahmias, évêque de Meaux.

Installation de la célébration du pèlerinage de l'abbaye Notre-Dame de Preuilly en septembre
Abbaye de Notre-Dame de Preuilly - ©ADM-2015

AU PROGRAMME

Samedi 24 septembre 2022



De 10h à 17h : Visite de l'abbaye de Preuilly - entrée libre

15h30 : Conférence avec Franck Ferrand
Aux origines de Preuilly, Thibaud IV de Blois, comte de Champagne

17h00 : Concert Jazz à Preuilly avec le Cercle de Gaveau

  • Biréli Lagrène Acoustic Trio
  • Biréli Lagrène, guitare
  • Franck Wolf, saxophone
  • William Brunard, contrebasse

Achat des places auprès de la salle Gaveau - 01 49 53 05 07
Abbaye de Preuilly – 77126 Egligny

Dimanche 25 septembre 2022
Pèlerinage à Notre-Dame du Chêne

9h00 : Rassemblement à Preuilly
Lecture des laudes au pied de Notre Dame du Chêne
10h30 : Descente en procession vers Preuilly par les bois
Entrée en procession dans l’abbaye

11h30 : Messe solennelle célébrée dans le manège de Preuilly par Mgr Nahmias, évêque de Meaux

Plus d'informations sur le site internet du Pôle Missionnaire de Provins
Renseignement : secrétariat du pôle de Provins - 01 64 00 04 23 ou 01 60 67 31 19

Bénédiction du terrain de Sainte-Bathilde
15 janvier

Bénédiction du terrain de Sainte-Bathilde

Une cérémonie de bénédiction du terrain aura lieu le dimanche 28 janvier à 9h30, place Cala à Chelles.

Cet événement important marque le début des travaux de construction de la future église-sanctuaire Sainte-Bathilde, un lieu de culte et de prière qui sera dédié à la mémoire de sainte Bathilde, reine de France au VIIe siècle.

La cérémonie sera présidée par Mgr Jean-Yves Nahmias, évêque de Meaux et le Père Hubert Louvet, curé du pôle missionnaire de Chelles. Elle sera suivie d'un temps de prière et de recueillement.

La communauté chrétienne de Chelles est invitée à participer à cet événement pour célébrer ce moment de grâce.

La future église-sanctuaire Sainte-Bathilde sera un bâtiment moderne et innovant, qui répondra aux besoins de la communauté chrétienne de Chelles.