Actualité

9 mai 2022

Partager

[Laudato Si’ en action] La jeune génération prend racine dans les profondeurs de la terre par l’éducation

[Laudato Si’ en action] La jeune génération prend racine dans les profondeurs de la terre par l’éducation

Le projet EssenCiel 77 est porté par des chefs d’établissements de Seine-et-Marne, et la direction diocésaine. Une démarche synodale, en quelque sorte !

EssenCiel 77, un projet éducatif initié par la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique de Seine-et-Marne. Ce projet orienté vers la sauvegarde de la création est stimulant pour tous !

Le projet EssenCiel 77 est porté par des chefs d’établissements de Seine-et-Marne, et la direction diocésaine. Une démarche synodale, en quelque sorte ! Il est simple : Prendre soin de soi, prendre soin des autres, prendre soin de la création !

Notre relation personnelle à Dieu nourrit ces trois dimensions et se nourrit elle-même du « prendre soin ».
L’objectif est d’une part d’apprendre aux jeunes à prendre soin de la maison commune et à développer leur sens de l’engagement par l’écologie intégrale, d’autre part d’encourager les établissements à devenir eco-responsables. Les 12 chefs d’établissement pilotes du projet se sont appuyés sur les deux encycliques de François, Fratelli Tutti et Laudato Si, en cherchant à les décliner dans leurs établissements respectifs.

EssenCiel 77, c’est donc un projet éducatif, parfaitement illustré par le logo qui vient juste d’être créé.

Les enfants et les jeunes prennent racine dans les profondeurs de la terre par l’éducation.
C’est la voie pour grandir, fleurir et donner de beaux fruits !
Dans cette œuvre de croissance, l’Esprit-Saint est présent, se répand et envoie en mission. Et l’objectif, c’est le Ciel !

Le projet a vraiment pris son envol en septembre 2020. Les trente-trois établissements scolaires de l’enseignement catholique du diocèse ont pris différentes initiatives, dans le but de sensibiliser les jeunes à la sauvegarde de la maison commune :

  • journée des talents,
  • herbier numérique,
  • découverte de la biodiversité,
  • formation au compostage,
  • lutte contre le gaspillage alimentaire,
  • opération « range ta chambre » (qui a permis de récolter une tonne de jouets !),
  • plantation d’arbres,
  • installation de nichoirs,
  • opération zéro déchet,
  • boîtes à sourire pour les personnes en précarité,
  • collecte de bouchons,
  • création de potagers, et même l’entrée dans la démarche « Église Verte » !

Les enfants et les jeunes sont généralement sensibilisés au soin de la maison commune ! Il s’agit de leur présent et de leur avenir, et ils en sont bien conscients. Ainsi la réflexion d’un enfant à son père :

«  Mais dans quel état vous nous laissez la planète !  ».

Alors oui, on se retrousse les manches tous ensemble ! Car l’un des bénéfices de ce projet, c’est qu’il concerne tous les jeunes et adultes de nos établissements : élèves, prof de gym ou de chimie, personnel de restauration, direction, personnel administratif ou d’entretien, vie scolaire, enseignants… Cela peut susciter une véritable dynamique au sein des établissements. Et bien sûr, les différents acteurs de la pastorale prennent part à l’œuvre commune : conférence, journée de ressourcement spirituel, programme d’année autour des trois piliers, chemin de Carême où chacun est invité à relever un défi. De quoi motiver les élèves ! S’il en était besoin…


L’équipe de veille Laudato Si,


avec la participation d’Agnès Kaelblen, adjointe 1er et 2e degré, et de Marie-Laure Gordien, vierge consacrée du diocèse et adjointe diocésaine en pastorale scolaire.
Blog : https://padlet.com/laudatosi77/Bookmarks
Mail : laudatosi@catho77.fr