De quoi vit l’Église ?

Célébrer les sacrements, annoncer l’Évangile et se mettre au service de ses frères… Cela n’a pas de prix mais cela a un coût : rémunération des prêtres et des salariés en mission pour l’Église, entretien des bâtiments appartenant au diocèse, factures d’électricité ou de chauffage, etc. En plus des prières et des engagements de ses fidèles, clercs et laïcs, l’Église doit mobiliser des ressources pour financer ses postes de dépenses.  

Pour cela, l’Église ne vit que grâce à votre générosité, elle ne reçoit aucune subvention, ni de l’État ni du Vatican !
 

Ses grandes ressources financières sont :  

Le denier  

Principalement pour les prêtres

Le denier sert principalement à assurer un traitement aux prêtres du diocèse. Il est financé à 100% par les dons des catholiques. 

Les quêtes 

© Guillaume POLI-CIRIC pour le diocèse de Meaux
© Guillaume POLI-CIRIC pour le diocèse de Meaux

Un acte liturgique

L’offrande de la quête est un acte liturgique lors de la messe dominicale. Elle sert principalement à couvrir les dépenses de la paroisse à qui l’on donne. 

Le casuel

Baptême @C.Hoerter - Baptemes Immaculée - 20210410-CH

Le casuel

Le casuel est une offrande versée à l’occasion de la célébration d’un sacrement (baptême, mariage, sacrements des malades) ou d’un enterrement. Ces offrandes sont versées à la paroisse concernée et participent aux frais. Chacun donne selon ses moyens. Un montant indicatif est proposé par la paroisse. 

Baptême @C.Hoerter - Baptemes Immaculée - 20210410-CH

Offrandes de messe

P. JB Peletier

Un acte de foi

Faire célébrer une messe est un acte de foi. Les prêtres célèbrent les messes aux intentions particulières confiées par les fidèles pour les associer au don que le Christ a fait de sa vie pour nous sauver : messes d’action de grâce à l’occasion d’un anniversaire, un jubilé, une guérison, des fiançailles, un prêtre… messes pour un défunt, un malade, un ami, pour soi-même, pour l’Eglise, la paix dans le monde… 

Les offrandes faites à l’occasion des messes complètent le traitement des prêtres.. 

P. JB Peletier

Dons aux souscriptions

Les dons aux souscriptions

Le diocèse de Meaux et les Pôles Missionnaires mènent régulièrement des projets et font des appels aux dons spécifiques afin de les financer. 

Legs, donations et assurances-vie

P. JB Peletier

Exprimer avec force sa foi, son espérance et son amour de l’Église

Consentir un legs ou une donation à l’Église, c’est exprimer avec force sa foi, son espérance et son amour de l’Église. 

 

P. JB Peletier

Grands projets

Les grands projets

Le diocèse de Meaux poursuit la mission d’annoncer l’Évangile grâce au chemin qu’ont tracé les premiers chrétiens de Seine-et-Marne. 

Aujourd’hui, notre département connaît une des plus fortes croissances de population et le nombre de chrétiens augmente également. Ce dynamisme s’exprime par des catéchumènes adultes et des séminaristes de plus en plus nombreux.

Le diocèse de Meaux porte plusieurs projets de construction  ambitieux : Sainte-Bathilde et Saint-Colomban. Ces projets incarnent le visage d’une Église vivante, composée de communautés nombreuses, qui veulent pouvoir construire et vivre leur foi dans des lieux adaptés.

Ils sont le signe d’une Église dynamique et missionnaire, et répondent aux besoins particuliers de la Seine-et-Marne en préparant l’avenir.

Ensemble, marquons le XXIe siècle de notre empreinte, en bâtissant l’Église d’aujourd’hui et de demain !

Sainte Bathilde