j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
Synode sur la synodalité
L’Église de Dieu est convoquée en Synode

C’est notre pape François qui nous convoque et invite l’Eglise entière à s’interroger sur un thème décisif pour sa vie et sa mission : vivre la synodalité, c’est-à-dire apprendre à « marcher ensemble ». Le titre de ce synode nous en révèle les trois points clés :

Pour une Église synodale :

communion, participation, mission.

Il va s’agir, non pas tant de réfléchir, mais de faire, dans le cadre même de ce synode, une expérience de vie synodale avec une question de fond pour guide : comment se réalise aujourd’hui, à différents niveaux (du niveau local au niveau universel) ce “marcher ensemble” qui permet à l’Église d’annoncer l’Évangile, conformément à la mission qui lui a été confiée et quels pas de plus l’Esprit nous invite-t-il à poser pour grandir comme Église synodale ?

Pour réponde à cette question nous avons à nous mettre à l’écoute de l’Esprit Saint. Ce sera donc un temps d’écoute, de dialogue et de discernement.
Ce grand parcours synodal s’ouvrira solennellement

Les 9-10 octobre 2021 à Rome et le 17 octobre suivant dans chaque Église particulière.

Il va durer deux ans et se diviser en trois phases :

1- La phase diocésaine prévue d’octobre 2021 à avril 2022. L’objectif de cette phase est la consultation du Peuple de Dieu. Il s’agit d’engager tous les baptisés à s’exprimer et à dialoguer, à se mettre à l’écoute de l’Esprit Saint et à l’écoute des uns des autres. « Le chemin synodal commence en écoutant le Peuple qui participe aussi de la fonction prophétique du Christ » avait insisté le Pape François lors de son discours à l’occasion du 50ème anniversaire de l’institution du Synode des évêques en 2015.
Puis les diocèses enverront leur contribution à la Conférence épiscopale qui en fera la synthèse. Et sur la base de ces synthèses, le Secrétariat général du Synode à Rome produira un premier Instrumentum Laboris, qui sera publié septembre 2022.

2- La phase continentale prévue de septembre 2022 à mars 2023. Les conférences épiscopales se réuniront alors sur chaque continent pour dialoguer sur l’Instrumentum Laboris. Sept documents finaux seront envoyés au Secrétariat général du Synode qui procédera à la rédaction d’un deuxième Instrumentum Laboris dont la publication est prévue pour juin 2023.

3- La phase universelle  : ce parcours synodal culminera en octobre 2023 avec la célébration de la XVIème Assemblée Générale Ordinaire du Synode des évêques à Rome.

Dans notre diocèse, la consultation du Peuple de Dieu se fera conjointement :

avec les 220 délégués, convoqués par Monseigneur Nahmias, qui se réuniront 5 fois en assemblée : membres du Conseil pastoral, du Conseil presbytéral, curés de pôle, chanoines du chapitre cathédral, consacrées, diacres, épouses de diacres, personnes issues des pôles, des services, des mouvements et des congrégations religieuses.
• par les contributions de toutes les personnes qui le souhaitent. Pour cela, le contenu du travail des délégués du synode, réunis lors des assemblées, sera communiqué à tous avec une adresse mail où chacun pourra envoyer sa contribution.

Cette démarche se vivra en 5 étapes :
-  le 17 octobre 2021 : Célébration d’ouverture de notre synode diocésain à la cathédrale à Meaux suivie d’une première assemblée des délégués du synode.
-  4 décembre : 2ème assemblée synodale à Melun
-  29 janvier 2022 : 3ème assemblée synodale à Melun
-  19 mars : 4ème assemblée synodale à Melun
-  2 avril : 5ème assemblée et vote, puis célébration de clôture à la cathédrale à Meaux.

Notre premier grand rendez-vous est donc prévu le 17 octobre prochain.

Il se déroulera comme suit :

15h : Accueil des délégués à l’entrée de la cathédrale
15h30 : Début de la célébration d’ouverture du synode
16h45  : Lectio divina
17 h- 17h45 : échanges entre délégués par groupes autour de trois questions
-  Qu’est-ce que j’espère de ce synode ?
-  Qu’est-ce qui m’a poussé à venir ?
-  Qu’est-ce qui m’interpelle pour moi et pour l’Église ?

Ce grand événement sera retransmis en direct et en intégralité sur la chaine YouTube du diocèse.

« Le chemin de la synodalité est celui que Dieu attend de l’Église du troisième millénaire », avait encore proclamé notre Pape dans le même discours cité plus haut.

Comment l’Église du diocèse de Meaux, en marchant ensemble durant ce synode, va apprendre et découvrir quels pas supplémentaires elle doit accomplir sur ce chemin pour vivre la communion, réaliser la participation et s’ouvrir à la mission ?

Si vous souhaitez mieux comprendre et approfondir les enjeux majeurs de ce synode, nous vous proposons la lecture :

-  du Document Préparatoire ;
-  d’un excellent article de Sœur Nathalie Becquart, vice-secrétaire du Synode à Rome, intitulé « La Synodalité, un chemin de conversion communautaire ».
-  Vous pouvez aussi vous reporter au kit « Vivre la synodalité » proposé par le service Formation du diocèse incluant des fiches pour animer vos réunions synodales dans les pôles et une vidéo intitulée « La synodalité en 9 questions ».

Nous vous invitons aussi à porter cette démarche synodale dans votre prière en vous pénétrant de celle qui sera prononcée à l’ouverture de chacune de nos assemblées Adsumus Sancte Spiritus.
N’hésitez pas non plus à vous exprimer dès à présent en écrivant à l’adresse mail : synode@catho77.fr

Pour en savoir plus :

http://secretariat.synod.va/content/synod/fr/news/la-synodalite--un-chemin-de-conversion-communautaire.html