j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
Le diocèse de Meaux

Diocèse de Meaux - Église catholique en Seine-et-Marne

7, rue Notre-Dame - 77334 MEAUX Cedex
01 64 36 41 00 - accueil@meaux.cef.fr

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 14h à 18h

Nous contacter
Organisation
Le diocèse est divisé en quatre vicariats et seize pôles missionnaires. L’évêché est situé à Meaux.
La cathédrale est une église où se trouve le siège de l’évêque (la cathèdre) ayant en charge le diocèse (de Meaux).
 
Elle s’appelle cathédrale Saint-Etienne.  
 
 
Département : Seine-et-Marne

Province Ecclésiastique : Province de Paris

Préfecture de Seine-et-Marne : Melun

Sous-Préfectures : Fontainebleau ; Meaux ; Provins ; Torcy

Chiffres clés
Superficie : 5 916 Km²

Population : 1 338 427

Communes : 514

Le diocèse compte 91 paroisses et 525 églises.

Prêtres incardinés dans le diocèse : 78

Prêtres en activité dans le diocèse : 119

Diacres permanents incardinés dans le diocèse : 42

Historique
Le diocèse de Meaux (en latin : Dioecesis Meldensis) est un diocèse de l’Église catholique en France. Érigé au IVe siècle, il est un des diocèses historiques d’Île-de-France.

Lors du concordat de 1801, le territoire du diocèse fut considérablement agrandi afin de correspondre aux départements de la Marne et de la Seine-et-Marne (les sièges de Châlons-en-Champagne et de Reims étaient supprimés).

À partir de 1822, le diocèse de Meaux se limita au département de la Seine-et-Marne, car l’archidiocèse de Reims et le diocèse de Châlons-en-Champagne furent rétablis.

On peut faire remonter à la fin du IV e siècle le premier diocèse de Meaux dont le territoire coïncidait avec la cité gauloise des Meldes. La tradition veut toutefois que la foi chrétienne y ait été prêchée par des disciples de saint Denis.

Sous l’influence de saint Colomban, des monastères importants y virent le jour, bénédictins pour la plupart :
- Sainte-Croix de Meaux (qui prit le nom de l’évêque de Meaux et devint Saint-Faron de Meaux),
- Jouarre,
- Faremoutiers,
- Rebais.

Dans le reste du département, d’autres abbayes furent fondées à Chelles, Chaumes, Lagny, Melun, Provins.
A partir du XIIe siècle de nombreux ordres nouveaux virent le jour et s’implantèrent dans notre région. Citons simplement Cerfroid, berceau de l’Ordre des Trinitaires.
La plupart de ces établissements, consacrés à l’assistance ou à l’enseignement perdurèrent jusqu’à la Révolution.

« Terre des saints », le diocèse de Meaux comprenait plusieurs lieux de pèlerinage, dont le plus célèbre, jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, fut celui de Saint-Fiacre en Brie.

La cathédrale, de style gothique, est dédiée à saint Etienne. Commencée vers le XIIe siècle, sa construction s’est achevée au milieu du XVIe avec l’édification de la tour nord.

Lieu de conflits qui ont jalonné son histoire, le diocèse souffrit beaucoup de la guerre de Cent Ans et des guerres de religion.
Au XVIe siècle, les idées de Luther trouvèrent des adeptes en région meldoise malgré la vigilance de l’évêque Guillaume Briçonnet (1515-1534) qui désirait rénover son diocèse.

Après le Concile de Trente, le renouveau catholique se mit en place grâce à plusieurs évêques. On peut citer Dominique Séguier (1637-1659), qui établit un séminaire et des conférences pour le clergé ; Jacques-Bénigne Bossuet (1682-1704), écrivain et prédicateur renommé ; le cardinal de Bissy (1704-1737), qui lutta contre le jansénisme.
Au XIX e siècle, Mgr Allou (1839-1884) gouverna le diocèse pendant 45 ans. Les laïcs eurent un rôle plus grand (catholicisme social autour d’Albert de Mun, à Lumigny) ; des pèlerinages se développèrent, notamment à Lourdes.

Mgr Marbeau (1909-1921), l’actif « évêque de la Marne » marqua profondément son diocèse meurtri par la Grande Guerre .

Le concile Vatican II donna un nouveau souffle au diocèse en mutation. Les laïcs sont maintenant fortement engagés dans la vie de l’Église et les moyens de communication modernes permettent au diocèse de mieux faire connaître la multiplicité des activités pastorales en ce début du XXI e siècle.

Depuis 1822, le diocèse de Meaux couvre le département de Seine-et-Marne. Il fait partie de la province ecclésiastique de Paris.

Mgr Jean-Yves Nahmias en est l’évêque depuis 2012.

Saint Étienne, premier martyr et saint patron du diocèse
Étienne est le premier martyr.

Aussi son témoignage a-t-il toujours gardé une valeur exemplaire dans l’Église. Choisi comme chef de file des Sept qui devaient décharger les Apôtres des tâches matérielles, il prit aussi sa part dans l’annonce de la Bonne Nouvelle.

C’est en témoin du Christ ressuscité et en imitateur de sa passion qu’il mourut lapidé à Jérusalem.

Monseigneur Jean-Yves Nahmias
Tél. : 01 64 36 41 12 - E.Mail : secretariat de Mgr Nahmias

Biographie
- Né le 16 Septembre 1957
- Ordonné prêtre le 24 Juin 1989
- Nommé évêque le 01 Juin 2006
- Consacré évêque le 08 Septembre 2006

Responsabilités
Président : Commission épiscopale financière
Président : Conseil pour les affaires économiques, sociales et juridiques
Président : Cofrac international

Formation
Pendant ses études à l’Université de Paris I, il a fait partie du Groupe de Formation Universitaire (GFU)
Délégué général de l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT)
Puis séminaire français à Rome
Institut d’études théologiques à Bruxelles

Diplômes
Maîtrise de droit des affaires ; certificats de criminologie et de sciences criminelles ; baccalauréat canonique de philosophie et licence de théologie

Ministères
Vicaire à Notre-Dame-de-la-Croix, participe à la fondation de la Fraternité missionnaire des prêtres pour la ville (1990 - 1994)
Délégué diocésain adjoint aux vocations (1991 - 1992)
Délégué diocésain aux vocations (1992 - 1996)
Vicaire à la paroisse Saint-Ambroise et aumônier des collèges et lycées Voltaire et Alain-Fournier (1994 - 1996)
Supérieur du séminaire diocésain de Paris et délégué diocésain pour les séminaristes (1996 - 2001)
Vicaire général de l’archevêque de Paris (2001 - 2006)
Membre de l’équipe internationale du congrès missionnaire pour la nouvelle évangélisation et responsable de Paris-Toussaint (2004)
évêque auxiliaire de Paris (2006 - 2012)
Evêque : Meaux, depuis 2012

Devise :

Sint omnes unum ut credat mundus


(Que tous soient un afin que le monde croie – Jn 17, 21)