j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information         infideo.fr
La première qualité d’un chrétien, c’est cette attitude de l’écoute
Publié le 17/03

Homélie de Monseigneur Jean-Yves Nahmias - Appel décisif des jeunes - Dimanche 13 mars 2022. Cathédrale-basilique St Etienne de Meaux

Evangile : Lc 9, 28b-36

Ecoutez le Christ, il est « le chemin, la vérité et la vie » (cf. Jn 14, 6). Ecoutez le Christ, vous ne serez pas déçus. Ecoutez et mettez en pratique ses paroles !
Ecoutez le Christ : en vous disant cela, je ne me prends pas pour Dieu ! Je ne suis que son humble serviteur. Ecoutez ce conseil que Dieu le Père vous donne aujourd’hui et que je vous transmets de sa part. Ecoutez-le, c’est le meilleur conseil que je puisse vous donner. Ecoutez sa Parole, mettez-la en pratique ; écoutez ses conseils et ses commandements.

Revenons à l’Evangile que nous venons d’entendre. « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! » (Lc 9, 35). Mes amis, l’Evangile nous rapporte un événement extraordinaire dans la vie de Jésus : la Transfiguration. C’est une théophanie, une manifestation de la présence de Dieu : Dieu le Père adresse une Parole aux personnes présentes et manifeste la gloire de Jésus, son Fils.
Le visage de Jésus et ses vêtements deviennent d’une blancheur éblouissante. Ecoutons les Paroles de Dieu : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! L’identité de l’homme Jésus est d’être le Fils de Dieu le Père. Moïse et Elie sont comme les témoins de cette révélation ! Dieu le Père ajoute une précision importante : « écoutez-le ». Notre identité est ici exprimée pour nous tous ici. A nous, chrétiens, à vous qui allez être baptisés, notre identité c’est d’écouter Jésus. La première qualité d’un chrétien, c’est cette attitude de l’écoute. Nous tous ici, nous recevons le message de Dieu le Père : « écoutez-le »
. Il ne s’agit pas de n’importe quelle écoute : c’est une écoute attentive et active. Il ne suffit pas d’entendre les paroles de Jésus présentes dans les évangiles, mais de les écouter et de les mettre en pratique. Une écoute au plus profond de nous qui nous transforme de l’intérieur, une écoute qui agit sur notre liberté. Il faut bien rappeler l’importance de la liberté dans la vie humaine.

Le baptême ne fait pas de nous des marionnettes dans les mains de Dieu. Etre fils de Dieu fait de nous des hommes et des femmes qui deviennent de plus en plus libres. Mes amis, devenez des fils et des filles de Dieu le Père. Pour cela, écoutez les paroles de Jésus et, librement, mettez en pratique ses commandements. Vous verrez, mes amis, que lorsqu’on prend ce chemin de la liberté, on reçoit la vraie saveur de la vie, le bonheur de vivre en enfant de Dieu.

Je ne vous dis pas que la foi efface des difficultés de la vie humaine, mais que cette vie humaine nous la vivons avec le soutien de Dieu Père, Fils et Saint Esprit, en expérimentant sa proximité et sa présence.

Mes amis, écoutez la Parole du Christ avec un cœur grand ouvert et généreux.

« Parle, Seigneur, ton serviteur écoute » (1 S 3, 10).

Amen.

+ Jean-Yves Nahmias
Evêque de Meaux

  • Document(s)