1er octobre 2021
Ce #Gardons des liens s’ouvre sur un mois d’octobre aux propositions multiples :


• Le mois missionnaire mondial « Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons !  » (1 Jean 1, 3)
• La semaine missionnaire clôturée par la journée mondiale de la mission le 24 octobre « Il nous est impossible de nous taire » (Actes 4, 20)
• La Fête de Sainte Thérèse de Lisieux le 1er octobre
• La reprise de nos activités en aumôneries ou dans nos mouvements
Ce qui fait de nous un missionnaire, c’est l’Amour de Dieu que nous prouvons à nos frères et sœurs par notre témoignage vrai et vivant et nos actes en accord avec l’Evangile que nous proclamons.
Cette vérité peut constituer le fil rouge pour relier toutes ces propositions.

Ste Thérèse aimait sans distinction, sans porter de jugement, simplement avec son cœur. Elle priait pour le monde, celui de son cloître et celui de l’extérieur. Elle savait aller toucher la périphérie.

Le thème de la semaine missionnaire nous engage également à ce témoignage « Il nous est impossible de nous taire ! » (Actes 4,20). En effet, par notre mission nous sommes des disciples auprès des jeunes et de leurs familles, mais nous le sommes aussi auprès de celles et ceux que nous croisons chaque jour. Le Pape François l’écrit dans son message pour la journée missionnaire mondiale : « Quand nous expérimentons la force de l’amour de Dieu, quand nous reconnaissons sa présence de Père dans notre vie personnelle et communautaire, il nous est impossible de ne pas annoncer et partager ce que nous avons vu et entendu  »

Soyons comme le Christ qui ne pouvait pas se taire et qui ne parlait que de l’Amour de Dieu, ne nous contentons pas de le regarder « guérir les malades, manger avec les pécheurs, nourrir les affamés, s’approcher des exclus, toucher les personnes impures, s’identifier aux nécessiteux, inviter aux béatitudes, enseigner d’une manière nouvelle et pleine d’autorité » mais laissons-le imprimer en nous « une empreinte indélébile capable de susciter l’étonnement et une joie expansive et gratuite qui ne peut être contenue. » (message du pape François pour la journée missionnaire mondiale 2021)

Ne laissons pas les difficultés et les obstacles du moment freiner notre ardeur missionnaire. A l’exemple «  des premiers chrétiens qui ont commencé leur vie de foi dans un environnement hostile et difficile. Des histoires de marginalisation et de captivité s’entremêlaient avec des résistances internes et externes qui paraissaient contredire et même nier ce qu’ils avaient vu et entendu ; mais cela, loin d’être une difficulté ou un obstacle qui les aurait portés à se replier ou à se renfermer sur eux-mêmes les a poussés à transformer tout désagrément, toute contrariété et toute difficulté en occasion pour la mission . » (message du pape François pour la journée missionnaire mondiale 2021)

Comme les martyrs (du grec "marturos" : témoin et témoin de Dieu.), ne craignons pas de dire simplement qui nous sommes et de laisser venir.
Ne craignons pas de vivre les grâces que nous avons reçues du Seigneur.
« Comment rendrais-je au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait ? Je dirais sa louange dans la grande assemblée » (Ps 115).
«  C’est à travers une chaîne ininterrompue de témoignages que le visage de Jésus parvient jusqu’à nous. L’Amour, qui est l’Esprit, et qui demeure dans l’Eglise, maintient réunies toutes les époques entre elles et nous rend contemporains de Jésus, devenant ainsi le guide de notre cheminement de Foi. » (Pape François extrait de l’encyclique Lumen Fidei)

« Qui enverrai-je ?  » demande Dieu, « Me Voici, envoie-moi ! » répond Isaïe
(Isaïe 6,8 - thème du FRAT 2022 des collégiens à Jambville)


Qui sommes nous ?

Un jour à Lisieux

le FRATernel

Scouts et Guides de France

Guides et Scouts d’Europe

Scouts Unitaires de France