j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
SAINT COLOMBAN

Saint Colomban est un moine irlandais du VIe
siècle qui a oeuvré pour les populations de Gaule,
d’Allemagne, d’Helvétie et d’Italie. Il est considéré
aujourd’hui comme un symbole de la promotion
d’une Europe unie, porteuse d’espoirs, de paix et
de fraternité.
Il est l’initiateur de la règle monastique qui porte son nom
et à l’origine d’une quarantaine de monastères.
Homme de caractère et de détermination, il s’opposa à
toute compromission et à la corruption des puissants.
Condamnés à l’exil en 610, Colomban et ses compagnons
entreprennent alors un périple de plus de 2 ans à travers
la France, l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche et l’Italie, lieu
de la dernière fondation Bobbio où Colomban meurt en
615. De son passage en Seine-et-Marne lors de son exil,
Colomban fut à l’origine de la naissance de trois grandes
abbayes : Faremoutiers, Jouarre et Rebais.
C’est en référence à saint Colomban, premier
évangélisateur de la Seine-et-Marne et fondateur de
plusieurs monastères, que l’Évêque de Meaux a décidé
d’ériger la paroisse des Portes de la Brie en paroisse
Saint-Colomban.