j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
Tous les messages de Mgr Jean-Yves Nahmias sur les premières étapes du déconfinement
Publié le 14/05

Meaux,le 8 mai 2020

Aux prêtres et diacres du diocèse de Meaux
 

Avec le début du déconfinement, le 11 mai prochain, nous voici tous préoccupés par de nombreuses questions pratiques. Pourtant, il est bon de nous rappeler d’abord que nous sommes au Temps Pascal en route vers l’Ascension et la Pentecôte. Et la première des choses qui nous revient est de préparer les cœurs de nos communautés et de tous les hommes à accueillir le don de l’Esprit-Saint.

À l’automne 2018, j’ai envoyé le diocèse en mission. Nous le savons, il n’y a pas de mission en dehors de la force de l’Esprit Saint. Intensifions notre prière personnelle et aidons nos communautés à prier l’Esprit Saint à la maison. Oui, même si nos églises sont ouvertes et que tout un chacun peut venir se recueillir auprès du Saint Sacrement, la communion sacramentelle manque. Profitons de ce manque pour faire plus de place à l’Esprit Saint cette année. « Être greffés » au Christ passe aussi par se laisser habiter par la présence de l’Esprit Saint. Le Christ donne l’Esprit aux disciples parce qu’il a de l’amour pour eux. Accueillons l’amour de Dieu pour nous, en accueillant l’Esprit Saint, en lui faisant plus de place dans notre vie. Et nous pouvons être sûrs que lorsque l’une des Trois Personnes, le Père, le Fils ou l’Esprit Saint est là, nous sommes en communion avec les deux autres.

L’Esprit Saint est l’acteur principal de la mission,sans lui nous ne pouvons rien faire. C’est lui qui est présence du Père et du Fils en nous. Ce temps de Pâques,où nous nous réjouissons de la résurrection du Christ, est donc aussi le temps où nous nous rendons disponibles aux motions de l’Esprit Saint, où nous voulons être renouvelés dans la foi par son action en nous et dans les autres. C’est un cadeau que Dieu nous fait pour être avec nous à chaque instant.

Je vous invite par tous les moyens pastoraux possibles à accompagner, enseigner et réconforter le peuple qui vous est confié, à le conduire dans la prière familiale, à prendre du temps pour écouter chacun dans ses questions et inquiétudes.

Continuons à prendre soin des pauvres. Ceux qui sont seuls, ceux qui sont malades, ceux qui manquent du nécessaire, ceux qui simplement sont secoués par ces temps particuliers...

Continuons à prendre soin des catéchumènes, les jeunes pousses que Dieu nous donne, soutenons-les, rassemblons-les via les moyens numériques quand cela est possible. Continuons à prendre soin des enfants, des jeunes et de leurs familles, en particulier ceux qui vivent dans des habitats moins favorisés, en précarité...

Je suis témoin de votre belle mobilisation pastorale en ces temps de confinement et j’ai confiance dans votre juste présence auprès de chacun, dans les semaines délicates que nous vivons.

En union de prière avec vous auprès de Notre Dame du Cénacle, dans une prière instante pour le don de l’Esprit Saint.

Bien fraternellement

+Jean-Yves NAHMIAS
Evêque de Meaux
 


TOUS LES MESSAGES DE MGR NAHMIAS EN PDF
 

PDF - 134.9 ko
Message de Mgr Jean-Yves Nahmias - 8 mai 2020


  • Document(s)