j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
Pourquoi ce projet ?

Pourquoi ce projet ?


Le dynamisme économique et touristique de Val d’Europe

> Poumon économique au cœur de la Seine-et-Marne, le Val d’Europe accueille aujourd’hui 35 000 habitants, 50 000 m² de bureaux, un parc d’entreprises variées et un pôle universitaire de 1 400 étudiants. C’est aussi le premier hub TGV de France.

> Val d’Europe dispose aussi d’un centre commercial (100 000 m2 de locaux commerciaux) et de la Vallée Village, des lieux uniques en France, qui attirent des millions de visiteurs.

> Pôle d’attractivité du tourisme, il s’agit de la première destination touristique européenne, bénéficiant de l’attraction exercée par Disneyland Paris : le parc a reçu 320 millions de visites depuis son ouverture en 1992, dont 56 % en provenance de l’étranger, principalement d’Europe.

En répondant à des problématiques locales

Pour le territoire et ses habitants
> Avec de nouveaux équipements pour le territoire et pour ses habitants, jusqu’alors insuffisants : un auditorium de 300 places, des salles de réunion, un établissement scolaire…
> En créant de nouveaux lieux et de nouvelles occasions de se rencontrer pour tous ceux qui y vivent : cycles de conférences, dialogues et débats, temps conviviaux…
> En structurant l’urbanisme de la ville, qui ne dispose pas d’église au cœur du centre urbain.

Pour bâtir une nouvelle communauté paroissiale
> Aujourd’hui, les 5 églises historiques existantes ne peuvent accueillir l’ensemble des fidèles lors des grands temps liturgiques. Notre-Dame de l’Assomption (Bailly-Romainvilliers), Saint-Pierre (Coupvray), Sainte-Geneviève (Magny-le-Hongre), Saint-Nicolas (Chessy) et Saint-Michel (Serris) sont en effet des églises rurales, de petites tailles, éloignées des grands bassins de population.
> L’église et la Maison Saint-Colomban offriront un lieu vaste et adapté à la rencontre des catholiques du territoire, dans une logique de « proximité missionnaire ».

FOCUS : LA POPULATION DE VAL D’EUROPE
Hier (1992) : 2 500 habitants - 5 petites églises – 1 prêtre
Aujourd’hui : 35 000 habitants - 5 petites églises – 3 prêtres
Demain (2040) : 70 000 habitants
Après-demain (2050) : plus de 90 000 habitants
70 % de la population de Val d’Europe a moins de 40 ans, dont 40 % de moins de 20 ans

En adressant des propositions à tous ceux qui sont en quête de sens

> Saint-Colomban veut proposer à tous les visiteurs de Val d’Europe de prendre le temps de s’arrêter, de méditer, dans un territoire connu pour les loisirs qu’il propose, et réputé pour ses nombreuses activités de commerce.

> Au cœur de la ville, son clocher de 36 mètres de haut sera un repère visible aux yeux de tous, une manière de rappeler la présence de l’Essentiel dans nos vies.

> Le projet répondra aux besoins des visiteurs : la paroisse développera une pastorale spécifique afin de répondre à la demande des touristes venus du monde entier, pour qu’ils puissent pratiquer leur foi.

En s’impliquant activement dans la formation des citoyens de demain

> St Colomban est avant tout un projet pour les jeunes. Ce lieu d’enseignement répond à la demande des familles de Seine-et-Marne, plus nombreuses encore demain : il n’existe pas d’établissement d’enseignement catholique dans le secteur du Val d’Europe et les deux établissements d’enseignement catholique existants refusent une centaine d’élèves à l’entrée du collège. A terme, compte tenu du dynamisme de la population et de sa jeunesse l’établissement pourra ainsi accueillir 1 200 élèves, de la maternelle au lycée, et soulager les autres établissements du département, publics ou privés.

> C’est « l’excellence pour chacun » qui est visée par l’établissement scolaire Saint-Colomban. Sous tutelle de l’évêque de Meaux, et en partenariat avec le Collège Stanislas et la Fondation des Apprentis d’Auteuil, l’établissement formera chaque élève dans le respect de ce qu’il est, avec la volonté de développer ses capacités grâce à une pédagogie qui a démontré son efficacité.

> L’établissement scolaire créera des liens : avec la paroisse pour mutualiser les moyens et créer une émulation entre les fidèles et les jeunes ; avec les entreprises du secteur pour offrir des formations adaptées au tissu économique local ; entre les habitants de l’agglomération, où se côtoient une soixantaine de nationalités…

FOCUS : L’EXCELLENCE POUR CHACUN

  • Donner à chaque élève les moyens de sa réussite
  • Accueillir des élèves de toutes origines et de toutes confessions, dans un souci de la mixité sociale
  • Développer des filières spécifiques, axées sur le tourisme et/ou à vocation européenne
  • Travailler le développement personnel : responsabilité, ouverture aux autres, respect de soi-même et des autres, goût de l’effort, souci du bien commun, liberté de parole et d’écoute…
  • Dialoguer avec tous
  • Favoriser l’épanouissement de la personne humaine dans toutes ses dimensions, et notamment à la dimension spirituelle sur le sens de la destinée humaine, à la lumière de l’Évangile

Ce projet amène deux architectes à collaborer Pierre-Carlo Bontempi et Carole Jenny, sélectionnés via une consultation d’architectes qui aura duré deux ans. Il s’organise en deux phases de travaux, afin d’échelonner les investissements.

 FOCUS : UNE PROUESSE D’ARCHITECTURE ET D’INNOVATION

  • Des architectes talentueux (profils, réalisations antérieures…)
  • Les caractéristiques architecturales du projets
  • Des normes environnementales (bâtiments HQE) ?
  • La technologie au service de tous : connectique, retransmissions à distance…