j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
"Demandons à Dieu cette même confiance en la puissance de la prière et osons la confier à Marie" - Édito de Mgr Jean-Yves Nahmias
Publié le 06/12

À l’occasion de la fête de l’Immaculée-Conception, célébrée dans le diocèse depuis 4 ans, découvrez l’édito de notre évêque.

Édito de Mgr Jean-Yves Nahmias, Évêque de Meaux

Tout au long de la Grande Guerre, Marie, la mère de Jésus Christ, a accompagné avec persévérance tous ceux qui ont traversé cette trop longue épreuve. Soldats, familles, tous ont reconnu en elle une mère proche et pleine de tendresse qui les soutenait. Devant tant d’horreurs, elle a suscité et éclairé une multitude de gestes, souvent méconnus, de fraternité, d’écoute et de compassion.

Le « Je vous salue Marie » a guidé leur prière et ouvert leur espérance, une espérance fondée sur son enfant, le prince de la paix, une espérance qui jaillit de la mort sur la croix, une espérance solide en la victoire du Christ sur la mort, sur le mal et le péché.

« … et à l’heure de notre mort ». Marie qui a vu la mort de Jésus sur la croix a été proche des combattants jusqu’à leur dernier instant. Cette même proximité, elle l’a offerte aux veuves et aux orphelins pour les conduire à son Fils, lui qui est le visage de la douceur et de la miséricorde du Père.

Depuis 2014, nous nous sommes inscrits dans l‘acte de foi de Mgr Emmanuel Marbeau et dans son action de grâce.
En septembre 1914, alors que les troupes allemandes sont aux portes de la ville, l’évêque de Meaux confie à Marie sa prière insistante et fait un vœu : si la ville est épargnée, il célébrera chaque année, en la fête de l’Immaculée-Conception, une messe solennelle en action de grâce. Aujourd’hui, demandons à Dieu cette même confiance en la puissance de la prière et osons la confier à Marie.

« Marie, priez pour nous ! » En cette année 2018, cent ans après l’armistice, je vous invite à prier avec ferveur pour que les familles de Seine-et-Marne soient des foyers de paix au service de la justice. Nous sommes tous conscients que notre monde devient de plus en plus complexe et que les tensions internationales grandissent. Faisons de nos familles des remparts déterminés à se battre pour un monde fraternel. Mettons au cœur de chacune d’elles le Christ, prince de la paix. Osons la prière en famille et demandons au Seigneur de faire de nous des artisans de paix.


Notre-Dame, reine de la paix, priez pour nous !

Voici un bloc de couleur rose à la fin de ton site Nous vous saluons, Marie, Notre-Dame, Reine de la paix Jésus, votre Enfant, est le Prince de la paix. Donnez-nous de mettre votre Fils au cœur de chacune de nos maisons ; que sa présence nous fasse goûter à sa miséricorde. Aidez-nous à écouter sa Parole et à la mettre en pratique. Faites de nous, par Jésus-Christ, des serviteurs de fraternité et de paix. Nous vous confions toutes les familles de Seine-et-Marne. Demandez à votre Fils d’en faire des foyers de paix vivant de la joie de l’Evangile. Marie, Reine de la paix, priez pour nous.