Pastorale des Migrants : Paroles du mois de novembre 2018 : Actualités
Télécharger le numéro de novembre des Paroles du Mois en cliquant sur le logo
PDF - 2.5 Mo
Pastorale des Migrants : Paroles du mois de novembre 2018

La Pastorale des Migrants à la lumière des nouvelles orientations diocésaines

L’assemblée synodale nous invite à une transformation fondamentale de nos communautés. "C’est un défi."(1) L’accueil des migrants et réfugiés, compris comme exigence de notre foi en Jésus-Christ, nous pousse à revisiter notre pratique actuelle à la lumière de la Parole de Dieu : "Qu’as-tu fais de ton frère ?" Gn4,9-10,"J’étais un étranger, et vous m’avez accueilli" Mt25,35.

La Pastorale des Migrants est l’affaire de tous les baptisés et devra trouver sa place dans l’organisation de nos secteurs et pôles, même dans les coins les plus reculés de notre diocèse. Si la bienveillance fraternelle doit irriguer toute notre vie, nous avons à la vivre en actes et en vérité, de manière visible et concrète au sein de notre communauté paroissiale, c’est-à-dire avec celles et ceux qui vivent le même baptême...
"La fraternité entre baptisés est appelée à devenir toujours plus proche et effective ; elle est comme l’école de notre proximité missionnaire, comme la matrice de l’éducation de notre cœur."(2)
Nous devons arriver à une ecclésiologie qui ne fait pas du baptisé arrivant dans une communauté un membre étranger à celle-ci mais un frère avec qui nous sommes invités à témoigner ensemble de notre foi, tout en tenant compte de sa situation particulière dans le processus de son intégration dans sa nouvelle communauté. Ainsi, l’Église s’évite de tomber dans l’eau trouble des différentes idéologies mondaines contraires au message du Christ qui ne fait pas de l’étranger la cause des difficultés que traversent actuellement certaines nations.
"Si notre monde a besoin d’être évangélisé, n’oublions pas que nous-mêmes personnellement et communautairement, nous devons également nous laisser évangéliser."(3) Intégrer dans la nouvelle Pastorale des Migrants les chrétiens "d’ici et d’ailleurs" est un défi à relever pour éloigner des chrétiens la peur et la méfiance de l’étranger.

(1) Orientations pastorales de Mgr Jean-Yves NAHMIAS, Évêque de Meaux (2018/2024) §5 p5 / (2) idem,§20 p8 / (3) idem, §23 p9

Père Jean-Baptiste Basaula
Accompagnateur du service diocésain
de la Pastorale des Migrants