Communiqué de Presse : rencontre MNA : Actualités

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Lire le texte intégral :
PDF - 678.6 ko

Les difficultés de prise en charge des personnes mineures
non-accompagnées et jeunes majeures étrangères en Seine et Marne
Rencontre organisée par le Secours Catholique

Mardi 28 novembre 2017, à 19h00, 2 rue de L’Orme au Charron,
77340 Pontault-Combault

Le 20 octobre 2017, dans un discours prononcé devant le congrès de l’Assemblée des départements de France, Monsieur Le Premier Ministre a indiqué que « l’Etat assumera l’évaluation et l’hébergement d’urgence des personnes se déclarant mineures entrant dans le dispositif [de protection de l’enfance], jusqu’à ce que leur minorité soit confirmée. »

Il a averti de la nécessité « de mettre en place des dispositifs d’accueil et un processus de prise en charge spécifiques, d’adapter les dispositions législatives » tout en précisant que « c’est le rôle de l’État d’accueillir dignement une personne étrangère sur notre territoire, de lui assurer la protection correspondant à son statut. »

Le Secours Catholique - Caritas France s’est inquiété des implications de cette annonce sachant que la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfance a réaffirmé la place des personnes mineures non-accompagnées au sein du droit commun de la protection de l’enfance et que la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, dont la France est signataire, prévoit que l’enfant migrant non-accompagné doit se voir accorder « la même protection que tout autre enfant définitivement ou temporairement privé de son milieu familial pour quelque raison que ce soit ».