Pastorale des Migrants : Paroles du mois de Juillet 2017 : Actualités
Télécharger le numéro de juin des Paroles du Mois en cliquant sur le logo
PDF - 1.7 Mo

Vis tes vacances
Vis à fond la caisse ce temps de plénitude,de joie, de détente, de silence.
Aime ton conjoint en laissant tes dossiers, ta télé, tes journaux.
L’autre saura que ce temps, c’est votre temps d’amour renforcé.
Écoute tes gosses. Joue avec eux.

Partage ce moment privilégié où toute rencontre est un temps gagné, inestimable,
loin des miasmes de la ville et de tes préoccupations multiples.

N’oublie pas ton (ou tes) ancêtre(s) qui peuvent encore voyager..
Ils seront si heureux de voir qu’ils comptent pour toi.
Ou alors ravis-les par une visite pour casser leur solitude et leur dire :
« Vous êtes notre histoire vivante. Merci de nous avoir donné la vie. »

Pour toutes tes rencontres, respecte infiniment ce volant qui te permettra tant de joies. Ramène au bercail, dans l’allégresse, tes mômes, ton klébar et tes souvenirs.

Participe activement à l’extraordinaire renouveau qui nous fait, enfin, prendre conscience du bain de sang éclaboussant, rituellement et cyniquement, de nos routes de vacances.

Bouffe l’oxygène hors des sentiers battus que sont nos autoroutes et les endroits où l’on s’entasse. Alors tu pourras dire :

« ELLES ÉTAIENT BONNES, CES VACANCES ! »
Père Guy Gilbert,
Revue « Parabole »

Ce n’est pas encore le 31 décembre mais on parle si souvent de la fin d’année. Et on fait des bilans des activités. Sommes-nous satisfaits, heureux ? Y a-t-il des regrets ? Peut-être… Mais ce qui importe c’est toute la foi et la bonne volonté que nous y avons mises. Avant de reprendre avec des énergies nouvelles nos engagements respectifs, plusieurs parmi nous iront en vacances. Pensons à Jésus qui a dit à ses disciples au moment du retour de mission qu’il leur a confié : « Venez à l’écart... et reposez-vous un peu » (Marc 6, 31). Qu’il soit aussi avec nous sur nos chemins des vacances.

Père Jacek Tomiczek
Accompagnateur du service diocésain
de la Pastorale des Migrants