La prière de la crêpe à la fête de la Chandeleur : Actualités

La prière de la crêpe à la fête de la Chandeleur

Seigneur, aujourd’hui je suis à plat...
Je voudrais bien être retournée et projetée vers le Ciel,
m’approcher des étoiles...
mais je suis une crêpe banale
et je ne vois que le plafond de mon quotidien.

Avec du sucre, je me sens meilleure....
je voudrais apporter un peu de bonheur,
j’ai tant dégusté, je voudrais être dégustée
à mon tour avec les honneurs.
Pourquoi-pas, devenir une crêpe au chocolat, bref une crème de crêpe.

Il paraît que tu as entendu ma prière
et institué une fête où mes congénères sont les compagnes de la lumière.
Me voilà prête à flamber pour Toi...
il suffit qu’on m’aime,
et je retrouve le sens de mon existence même éphémère.
Si Tu es là, rien ne saurait me décourager,
même la platitude de mon humble louange !

Qu’un ballet de crêpes s’élance vers les hauteurs de la joie et de l’amour,
tout concourt à la Gloire de Celui qui vint apporter la joie du Salut,
la Lumière de sa divine origine, la douceur de son humanité...
et qui, je le Lui souhaite de tout cœur,
mangea de délicieuses crêpes préparées par sa Sainte Mère aux jours de fête,
goûta la convivialité humaine, entouré de sa famille,
des enfants du village, de saint Joseph,
des saints grands parents Joachim et Anne,
laquelle choisie d’ailleurs par la suite d’être la patronne d’une contrée
qui aime les crêpes et la Chandeleur...

Mais bien plus encore, pour la fête de la Présentation,
merci Seigneur,
en ce jour où ta lumière brilla et illumina le monde,
annonçant toutes les lumières de la Foi et de la Rédemption
encloses en cet Enfant présenté au Temple...

Buiss’Ardent