j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
Prière pour la France
publié le 19/08/2016

Vigile de la fête de l’Assomption de la Vierge Marie - Dimanche 14 août 2016

« Mettons-nous à l’école de Marie, Mère de Charité,
pour bâtir la civilisation de l’amour et de la vérité. »

Avant de nous mettre en marche pour notre traditionnelle procession du 14 août pour la vigile de la fête de l’Assomption de la Vierge Marie entre la cathédrale de Meaux et l’église Saint-Jean-Bosco, je vous propose quelques mots de méditation.

Lorsque j’ai appris le lâche assassinat du Père Jacques Hamel, j’étais avec les jeunes du diocèse aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Cracovie. Notre pèlerinage avait déjà été fortement marqué par l’attentat de Nice et les actes terroristes qui venaient d’avoir lieu en Allemagne. J’ai aussitôt appelé le Père Philippe Legrand pour lui dire mon souhait que, ce soir, nous puissions prier "Notre-Dame de la Paix". Depuis, Mgr Georges Pontier, président de la Conférence des Evêques de France, nous a invités à prier ce 15 août pour la France. Nous vivons des temps troublés et incertains, et nous pressentons que ces attentats terroristes vont continuer à frapper notre pays dans une succession tragique. Dans les jours qui viennent, je vais essayer de donner aux catholiques de Seine-et-Marne des repères pour vivre notre foi dans cette situation particulière.
Comme je vous le disais, avec les jeunes du diocèse, nous avons vécu les JMJ avec gravité et profondeur. Quel contraste entre l’horreur de ces attentats et la joie fervente des jeunes catholiques ! Ce n’est pas une joie insouciante, mais la joie de la foi, la joie de savoir que le Christ est vainqueur de la mort et du mal. C’est une joie qui jaillit de la Croix du Christ, une joie qui est un appel à suivre le Christ, à être disciple du Crucifié pour "bâtir la civilisation de l’amour". Ces attentats nous provoquent à la foi, à l’urgence de la foi, d’une foi en actes, dans une fraternité concrète et effective. Laissons-nous porter par l’élan de ces jeunes catholiques qui reviennent avec cette détermination : devenir maintenant, pour notre pays, des artisans de paix.

"Prier Notre-Dame de la Paix", ce n’est pas invoquer un talisman doucereux qui nous retirerait de la réalité pour nous laisser dans une illusion confortable. C’est le contraire ! "Prier Notre-Dame de la Paix", c’est vouloir vivre la réalité de notre condition humaine dans la foi au Christ Crucifié et Ressuscité, les yeux ouverts sur la réalité de notre monde, voulant faire la volonté du Père, bâtir un monde fraternel fondé sur le Christ, son Fils.

« Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : "Femme, voici ton fils". Puis il dit au disciple : "Voici ta mère". Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. » (Jn 19, 25-27)

Demandons à Marie d’être notre Mère. Demandons-lui de nous enfanter à la foi qui traverse la dureté de notre monde.
Marie est "Mère de Miséricorde", elle est restée debout dans l’espérance au pied de la croix. Demandons-lui de savoir fonder nos actes et nos décisions sur l’espérance chrétienne, c’est-à-dire sur la certitude de la victoire du Christ sur la mort et sur le mal : là est la vraie réponse face à la barbarie.
Demandons à Marie d’être notre Mère, et laissons-nous tirer par son ambition sur chacun de nous ! Une mère veut le meilleur pour ses enfants : Marie veut notre bonheur, le bonheur des Béatitudes. Marie souhaite notre amitié fidèle et solide avec son Fils. Marie souhaite que nous puissions, nous aussi, à la suite du Christ, donner librement notre vie pour le salut du monde. Marie a accompagné son Fils dans son offrande pascale, demandons-lui de nous accompagner dans la mort à nous-mêmes pour accueillir en nous la vie du Ressuscité !
Enfin mettons-nous à l’école de Marie, Mère de Charité, "pour bâtir la civilisation de l’amour et de la vérité".

Notre-Dame de la Paix, priez pour nous.
Notre-Dame de la Paix, nous vous confions notre pays, la France.

Amen.

+ Jean-Yves Nahmias

Evêque de Meaux


Contact Presse

Mlle Camille LEDOUX
Relation Presse et Média

01.64.36.41.37
communication@catho77.fr

Association Diocésaine de Meaux
7, rue Notre-Dame
77334 MEAUX CEDEX

Pour recevoir directement les communiqués merci de vous inscrire par mail ou par téléphone.


Textes et déclaration
21/01
COMMUNIQUE - Messe de réparation du 24 janvier 2016, en l’église saint Louis de Fontainebleau

28/01
Edito - La vie consacrée a une place toute particulière dans ce peuple missionnaire que nous formons

02/02
« La joie du Seigneur est votre rempart » (Ne 8, 10)

Tous les communiqués