j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
JMJ - Dimanche 24 juillet - « Dans notre foi en actes, Dieu nous laisse entrevoir son vrai visage. »
publié le 24/07/2016

Première lecture : Gn 18, 20-32
Psaume : Ps 137 (138), 1-2a, 2bc-3, 6-7ab, 7c-8
Deuxième lecture : Col 2, 12-14
Evangile : Lc 11, 1-13

« Quand vous priez, dites : “Père”… » (Lc 11, 2)
Le Christ a donné à l’Eglise un trésor magnifique. Elle est appelée à en vivre en profondeur et à le transmettre aux nouvelles générations, mais aussi à ceux qui ne connaissent pas le vrai visage de Dieu.

« Quand vous priez, dites : “Abba, Père...” »
Aujourd’hui, ma conviction est que le plus important dans la transmission de la foi aux enfants et aux jeunes est de les introduire à une prière, c’est-à-dire un lien personnel avec chacune des personnes de la Trinité, et tout spécialement à tisser avec le Père de Jésus-Christ une relation intime, confiante, fidèle.

Nous pouvons avoir de fausses idées sur Dieu, et il faut parfois de longues années, -et cela demande peut-être toute la vie-, pour accueillir en son cœur la plénitude de la Bonne Nouvelle : « Dieu est Amour » (1Jn 4, 8). Il s’opère en nous comme un décapage progressif, qui se fait lentement, mais aussi qui se fait par à coup, comme par exemple pour vous, sans doute, au cours de ce pèlerinages des Journées Mondiales de la Jeunesse.

Dieu, dans sa bonté, nous révèle, nous dévoile son vrai visage. Alors nous sommes remplis d’admiration, de stupeur, devant l’humilité de Dieu, sa simplicité, sa bonté, sa miséricorde. Alors jaillissent de notre cœur l’admiration, le respect, la louange !

Comment permettre à Dieu de se révéler à nous tel qu’Il est ? C’est simple ! Regarder, contempler le Christ : « Il est le visage de la miséricorde du Père ». Le regarder dans l’Evangile : comment il rencontre les personnes, les respecte et leur donne une parole qui les transforme. Mais aussi, écouter les paroles du Maître, et les mettre en pratique, en particulier lorsqu’il nous demande d’aimer comme lui, d’aimer les petits et les pauvres. C’est là, dans notre foi en actes, dans notre charité fraternelle, que Dieu nous laisse entrevoir son vrai visage.

Que demander à Dieu le Père ? Nous avons chacun nos demandes particulières et nous avons à oser les présenter à Dieu avec confiance. Mais là aussi, nous découvrons que nos prières sont invitées à se transformer pour être plus simples, pour être plus amples, pour être plus ambitieuses, afin d’être davantage fidèles à la volonté du Père.

Que demander à Dieu le Père ? C’est simple, plus simple que nous le croyons. Voilà mon conseil : demander à Dieu le Père de nous donner son Esprit-Saint, cet Esprit qui, à la fois, nous conseille dans l’intimité de notre cœur, et nous donne la force d’accomplir ce qu’il nous montre. Avec cette prière, nous sommes certains d’être exaucés. « Père, donne-nous la confiance filiale. »
Amen.

+ Jean-Yves Nahmias
Evêque de Meaux


Contact Presse

Mlle Camille LEDOUX
Relation Presse et Média

01.64.36.41.37
communication@catho77.fr

Association Diocésaine de Meaux
7, rue Notre-Dame
77334 MEAUX CEDEX

Pour recevoir directement les communiqués merci de vous inscrire par mail ou par téléphone.


Textes et déclaration
21/01
COMMUNIQUE - Messe de réparation du 24 janvier 2016, en l’église saint Louis de Fontainebleau

28/01
Edito - La vie consacrée a une place toute particulière dans ce peuple missionnaire que nous formons

02/02
« La joie du Seigneur est votre rempart » (Ne 8, 10)

Tous les communiqués