j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
Engageons-nous dans un chemin de conversion
publié le 25/03/2016

Messe chrismale - 23 mars 2016

1 e lecture : Is 61, 1-3a.6a.8b-9
Psaume 88
2e lecture : Ap 1, 5-8
Evangile : Lc 4, 16-21

Engageons-nous dans un chemin de conversion

« Jésus-Christ est le visage de la miséricorde du Père » et le peuple que le Christ s’est acquis par sa mort sur la croix, ce peuple est appelé à être le reflet de cette miséricorde, signe, sacrement de la bonté, de la proximité de l’amour du Père. Cette proximité est visible par la charité vivante des disciples du Christ. Chers frères prêtres, voilà la belle et exigeante mission que reçoit le peuple dont nous sommes les pasteurs. Mission exigeante qui appelle chacun à une vraie conversion, la conversion baptismale : dire non au péché, au repli sur soi, pour devenir de vrais disciples, ressembler au Christ, porter la bonne odeur du Christ.

Comment être les pasteurs de ce peuple ? Prêtres, nous ne pouvons l’être en vérité sans être nous-même engagés dans une conversion fidèle et renouvelée. Nos paroles peuvent exhorter, mais celles-ci auront du poids dans la mesure où, nous-mêmes, nous serons pleinement engagés dans ce chemin de conversion. L’année jubilaire de la miséricorde est pour chacun de nous et pour le corps que nous formons, le presbyterium, un appel pressant à cette conversion. C’est ce que nous avons exprimé ce matin en vivant ce pèlerinage jubilaire dans la cathédrale de Meaux. La densité du recueillement disait bien ce qui habite nos cœurs : suivre le Christ pasteur de plus près. L’année jubilaire, comme pour le peuple qui nous est confié, est un temps propice, favorable pour que nous soyons chacun, dans la vocation qui est la nôtre, renouvelés dans notre mission, dans notre vocation. Laissons-nous profondément toucher par la miséricorde du Seigneur, par son amour gratuit que nous ne méritons pas. C’est recevoir cet amour premier de Dieu qui est source de notre action de grâce et qui est la source, le ressort de notre suite du Christ et de notre conversion.

Mes amis, je vous invite à revenir à l’histoire de votre vocation, à cet amour qui est venu vous chercher, vous saisir et faire jaillir de vous ce « oui » en réponse à son appel. Faire mémoire de cet appel n’est pas une nostalgie du passé, mais un appel à une plus grande fidélité, une fidélité qui demande une réponse toujours renouvelée et qui, avec le poids de nos années, de notre expérience humaine, de notre labeur apostolique prendra une vérité toujours plus grande et toujours nouvelle. Tout à l’heure, vous et moi, nous allons renouveler les engagements de notre ordination. Faisons-le comme un corps où nous sommes portés les uns les autres l’engagement de nos frères et par leur prière.

Je vous propose quelques points d’attention qui peuvent nous être communs et nous aider :
- l’écoute fidèle de la Parole du Maître,
- la participation fidèle à l’eucharistie,
- la réception personnelle et régulière du sacrement de pénitence,
- l’engagement déterminé pour les œuvres de miséricorde.

J’insisterai sur l’écoute fidèle de la Parole du Maître. Pour suivre le Christ pasteur, il nous faut le contempler dans sa manière d’être et les évangiles nous dévoilent cette manière d’être : lectio divina personnelle et gratuite. Mais aussi, je vous y invite, lectio avec vos frères prêtres. Nous sommes d’âges et de sensibilités différents. Le Christ va me parler à travers ce qu’un de mes frères découvre et essaye de vivre.

Etre fidèle à l’eucharistie comme source et sommet de notre vie de prêtre. Là aussi, je vous invite à partager ce grand mystère de la foi qui nous fonde et nous fait vivre.

Etre nous-mêmes engagés de manière déterminée et renouvelée dans les œuvres de miséricorde. Bien sûr, les œuvres de miséricorde spirituelles sont le quotidien de notre action pastorale, mais il est bon d’en avoir conscience et peut-être d’y exercer notre examen de conscience. Nous avons toujours à grandir dans la délicatesse pastorale et nous savons combien une parole non ajustée peut blesser profondément un fidèle qui est venu vers nous avec confiance. Demandons au Seigneur cette sagesse pastorale qui accueille chacun comme une personne unique pour être pour lui la présence du Christ Bon Pasteur. N’oublions pas non plus les œuvres de miséricorde corporelles. Nous n’en sommes pas dispensés. Elles sont précieuses aussi pour nous ramener sur terre, comprendre les attentes premières, vitales, de nos frères. Elles aussi éduquent notre cœur.

Dans quelques semaines, une trentaine d’entre nous sera à Assise pour un pèlerinage commun. Vous qui ne pouvez pas venir, merci de votre prière. Et nous qui aurons la chance de cette retraite, de ce pèlerinage fraternel, revenons profondément transformés dans notre fidélité au Christ pour en faire bénéficier notre peuple et aussi notre presbyterium.

Mes amis, avec chaleur, en cette année jubilaire, je veux vous transmettre ce message d’encouragement qui nous vient du Seigneur : « Bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton maître ». Que ce message se grave dans vos cœurs en ces fêtes pascales.

Je voudrais enfin continuer à vous encourager à la prière pour les vocations. Nous avons vécu cette journée fraternelle avec nos avec la présence des cinq séminaristes de notre diocèse : Francesco, Grégoire, Hermann, Jean-Baptiste et Maximilien, et nous avons été rejoints par Alexandre, François, Henri et Jean-Baptiste qui ont commencé cette année l’année de fondation spirituelle. Prions pour eux. Rendons grâce à Dieu pour leur réponse à son appel et prions pour que notre propre fidélité soit un exemple qui les stimule à s’engager par le don de toute leur vie à suivre le Christ Bon Pasteur.

Frères et sœurs, en cette année jubilaire, je vous confie de prier pour vos prêtres avec fidélité. Qu’ils soient au milieu de vous des chrétiens remplis de foi et des pasteurs généreux, des pasteurs selon le cœur de Dieu.
Amen.

+ Jean-Yves Nahmias
Evêque de Meaux


  • Document(s)
Contact Presse

Mlle Camille LEDOUX
Relation Presse et Média

01.64.36.41.37
communication@catho77.fr

Association Diocésaine de Meaux
7, rue Notre-Dame
77334 MEAUX CEDEX

Pour recevoir directement les communiqués merci de vous inscrire par mail ou par téléphone.


Textes et déclaration
21/01
COMMUNIQUE - Messe de réparation du 24 janvier 2016, en l’église saint Louis de Fontainebleau

28/01
Edito - La vie consacrée a une place toute particulière dans ce peuple missionnaire que nous formons

02/02
« La joie du Seigneur est votre rempart » (Ne 8, 10)

Tous les communiqués