j'aide mon Eglise je m'abonne à la lettre d'information infideo.fr
La famille, une école d’humilité et de service
publié le 26/09/2015

Rassemblement des familles - Samedi 26 septembre 2015 - Cathédrale de Meaux

« S’étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. » Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d’eux, l’embrassa, et leur dit :
« Quiconque accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille. Et celui qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais Celui qui m’a envoyé. »
Jean, l’un des Douze, disait à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un expulser les démons en ton nom ; nous l’en avons empêché, car il n’est pas de ceux qui nous suivent. »
Jésus répondit : « Ne l’en empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ; celui qui n’est pas contre nous est pour nous.
Et celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense. »
(Mc 9, 35-41)

« S’étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. » La famille est une petite Eglise, une Eglise domestique. Lorsque la foi y est partagée, l’Evangile en est le dynamisme. C’est une école d’humilité et de service où la miséricorde, reçue et donnée, est la source et la respiration. En son sein, il y a bien sûr la différence des générations, avec la mission propre du père et de la mère. Mais dans la famille où chaque membre cherche à vivre l’Evangile, il n’y a pas de hiérarchie, car le premier est celui qui est fidèle au service dans l’humilité et la discrétion.

La mission du père et de la mère, c’est de créer ce climat d’écoute et de stimulation mutuelle dans la fidélité au Christ et à l’Evangile. Leur responsabilité, c’est de créer dans la famille des liens de respect, de fraternité et de pardon où chacun s’ouvre à l’appel du Père à devenir disciple et serviteur. Leur ambition, c’est d‘éduquer leurs enfants afin qu’ils choisissent librement de se laisser guider par la sagesse de Dieu et non par une sagesse seulement humaine.

Mes amis, prions pour les familles de Seine-et-Marne. Demandons à l’Esprit Saint de susciter en elles cette conversion à l’humilité et au service, que chaque foyer soit un espace d’intimité avec le Seigneur qui est maître des cœurs. Demandons à Dieu de faire de nos familles des familles de disciples missionnaires qui, par le rayonnement de leur charité familiale, témoignent de la bonté de Dieu, de sa miséricorde et de sa proximité.

« […] Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d’eux [et] l’embrassa. »

Amen.

+ Jean-Yves Nahmias
Evêque de Meaux


Pour aller plus loin
- Intervention de Mgr Jean-Yves Nahmias sur Radio Notre-Dame (Synode de la Famille, Octobre 2015)
  • Document(s)
Contact Presse

Mlle Camille LEDOUX
Relation Presse et Média

01.64.36.41.37
communication@catho77.fr

Association Diocésaine de Meaux
7, rue Notre-Dame
77334 MEAUX CEDEX

Pour recevoir directement les communiqués merci de vous inscrire par mail ou par téléphone.


Textes et déclaration
21/01
COMMUNIQUE - Messe de réparation du 24 janvier 2016, en l’église saint Louis de Fontainebleau

28/01
Edito - La vie consacrée a une place toute particulière dans ce peuple missionnaire que nous formons

02/02
« La joie du Seigneur est votre rempart » (Ne 8, 10)

Tous les communiqués